Zéro surface désertique : Une grande opération de reboisement se peaufine à Kaya

Zéro surface désertique : Une grande opération de reboisement se peaufine à Kaya

my-portfolio

Le 12e camp chantier africain de lutte contre les changements climatiques est prévue pour se tenir du jeudi 9 au lundi 20 août à Kaya. Intitulée zéro surface désertique, cette opération a pour but de lutter contre l’avancée du désert et le réchauffement climatique.

Burkina Faso : Orezone lève 44,9 millions de dollars canadiens pour faire avancer le développement de l’or de Bomboré
Gestion des déchets ménagers à Ouagadougou : Les riverains du canal du Mogho Naaba appellent au secours !
Journée mondiale des toilettes : Redoubler d’efforts pour améliorer le taux d’assainissement

Le changement climatique est un phénomène qui prend beaucoup d’ampleur, surtout en Afrique. La couverture forestière au Burkina est inférieure à 15%, la norme internationale fixant cependant le minimum à 30%. Les opérations de nature à lutter contre la déforestation sont la bienvenue.

12 jours pour mettre des plants en terre

Camp chantier africain de lutte contre les changements climatiques, c’est 12 jours de reboisement, conformément au thème retenu : « Désertification et Dégradation des terres : quelles solutions spontanées pour répondre aux questions liées au changement climatique ». Planter des arbres s’avère en effet une solution immédiate face à ce phénomène international. Des participants de plusieurs pays de la planète se réuniront à Kaya pour la même cause. Il s’agit du Congo Brazzaville, du Sénégal, du Togo, du Niger, la France, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Rwanda, le Maroc, la Belgique et bien-sûr le Burkina Faso.

Plus les participants sont nombreux et plus de plants seront mis en terre. Les organisateurs ont ouvert une liste d’inscriptions. Le Burkina en a besoin, la planète en a besoin : zéro surface désertique, c’est possible.

 

 

Yves Zongo

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0