Semaine de l’économie verte: Plus de 300 participants attendus à Ouagadougou

Semaine de l’économie verte: Plus de 300 participants attendus à Ouagadougou

my-portfolio

Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, abrite du 2 au 6 octobre 2018, la Semaine de l’Economie Verte (SEMEV). Placé sous le haut patronage de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso et sous la coordination du Ministère de l’Environnement de l’Economie Verte et du Changement Climatique, cette semaine connaîtra, outre les acteurs nationaux, les participants de pays d’Afrique et d’autres continents.

Environnement : La pollution et ses mille et une formes
Riverstone Karma SA, recherche, au profit du département Approvisionnement, des candidatures internes pour le recrutement de :
Un Projet  de 2000 écovillages pour assurer le développement à la  base

Il s’agira entre autre de décideurs politiques, de représentants d’Institutions de recherche, d’organisation de la société civile, de coopératives, d’acteurs du secteur privé, d’Investisseurs et d’organismes de coopération au développement. Dans le but d’informer l’ensemble des burkinabè de la tenue de cette semaine, le Ministre Batio BASSIERE a animé une conférence de presse ce lundi 1er octobre 2018 à Ouagadougou.

Il a expliqué que la SEMEV se fait avec l’implication de certaines initiatives et organisations internationales dédiées à la promotion de l’économie verte, à savoir l’Initiative Switch Africa Green (SAG), le Rebranding Africa Forum et l’Institut Mondial pour la croissance verte. Elle vise selon lui à créer un forum de discussion et d’échanges autour du concept d’économie verte, sa dynamique, ses enjeux et ses défis. Le ministre a soutenu que l’enjeu principal de cette Semaine est d’obtenir l’adhésion et l’engagement de tous les acteurs de développement du continent africain au processus de transition de l’Afrique vers une économie verte et inclusive.

Trois évènement majeurs ponctueront la Semaine  de  l’Economie Verte à savoir le Global Green Growth Week du 2 au 4 octobre, le Forum Régional de Réseautage de Switch Africa Green les 3 et 4 octobre et Rebranding Africa Forum les 5 et 6 octobre 2018. Les Journalistes ont voulu savoir plus sur l’intérêt pour le Burkina Faso d’abrité une telle semaine, les raison qui ont prévalu au choix de notre pays et le nombre de participants à la Semaine l’économie verte.

A ces questions le Ministre Batio BASSIERE affirmé que le choix de notre pays pour la tenue de la semaine s’explique par son leadership en matière d’économie verte. Il a d’ailleurs saisi l’occasion pour présenter le trophée remis par le NEPAD au Burkina Faso en reconnaissance de son leadership exceptionnel dans la gestion et la protection de l’environnement en Afrique, décerné à la 7ème session extraordinaire de la conférence des Ministres Africains de l’Environnement (CMAE) et à la 1ère session de la plateforme du partenariat pour l’Environnement en Afrique tenues du 17 au 21 septembre dernier à Nairobi au Kenya.

Par rapport à l’intérêt de la tenue de cette semaine pour le Burkina Faso, il a souligné que l’économie verte constitue un outil de développement durable et passe par la promotion de modes de consommation et de production durables. Ce qui explique l’engagement de notre pays dans le processus de transitions vers une économie verte et inclusive et la tenue de la semaine constitue une opportunité pour notre pays. En ce qui concerne le nombre de participants l’on peut retenir 10 nationalités avec plus de 300 participants et environ 90 entreprises œuvrant dans la promotion de l’économie verte. Tout en remerciant les hommes et femmes de médias pour leur accompagnement, le ministre, les  a invité à participer aux différentes activités de la Semaine de l’économie verte (SEMEV) au Burkina Faso.

Source : ministère de l’environnement

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :