Sauvegarde et réhabilitation du parc urbain Bangr Wéoogo : Un conseil scientifique installé

Sauvegarde et réhabilitation du parc urbain Bangr Wéoogo : Un conseil scientifique installé

my-portfolio

Le ministre en charge de l’environnement a procédé à l’installation des membres du conseil scientifique et technique du parc urbain Bangr Weoogo. Le conseil est chargé de l’orientation et du suivi de la gestion de la forêt. C’était ce vendredi 29 mai 2020 à Ouagadougou.

Construction du barrage de Koakin : Le ministre de l’eau satisfait des réalisations avant la fin des travaux
Polémique sur la culture du coton au Burkina : Les précisions de la SOFITEX
Salubrité au barrage de Tanghin : « Nous voulons susciter un éveil de conscience »

Créé par arrêté conjoint n° 97 du 02 juin 1997, le conseil scientifique et technique est l’organe chargé de la sauvegarde et de l’aménagement du parc urbain Bangr Weogo. Il est composé de personnes ressources pour apporter des contributions pour le bon fonctionnement de la structure.

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, a rappelé que le conseil scientifique et technique est resté en léthargie plusieurs années durant, du fait de l’absence de près de 70% des membres. A l’écouter, la forêt est dans un état de souffrance et de dégradation.

« Le site fait face à de nombreux défis notamment le pillage et la dégradation des  ressources naturelles, les agressions multiples, la stagnation des eaux de ruissellement et des lacs de barrages déversées par les canaux primaires, suscitant ensablement et accumulation des déchets tant liquides que solides. Ce qui entraîne la mort d’arbres, l’émiettement des limites géographiques du Parc et l’effondrement  par endroit de la clôture périmétrale », a indiqué le maire de Ouagadougou.

des membres du conseil scientifique et technique du parc urbain Bangr Weoogo

Les membres du conseil scientifique et technique du parc urbain Bangr Weoogo

« Nous sommes persuadés que la contribution du conseil scientifique et technique nous permettra de trouver des solutions durables aux problèmes sus cités. Ce conseil scientifique sera l’œil du citoyen, de la commune et du ministère», a-t-il ajouté.

Ce vendredi 29 mai 2020, le ministre de l’environnement, Nestor Batio Bassière, a procédé à l’installation du conseil scientifique et technique du parc. Composé de 22 membres et pour un mandat de quatre ans, ils sont chargés d’orienter et de suivre la gestion de la forêt.

« Le conseil joue le rôle d’orientation, d’avant-garde de telle sorte que la foret puisse être gérée conformément à sa destination. Pour nous, l’installation de cette structure devrait nous permettre de mieux gérer et mieux encadrer toutes les activités qui doivent s’opérer à l’intérieur du Parc », a indiqué le ministre en charge de l’environnement.

Source: Burkina 24

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :