SAMAO 2018 : L’heure du bilan a sonné

my-portfolio

Du 27 au 29 septembre 2018, le Burkina Faso a accueillie la troisième édition de la semaine des activités minières de l’Afrique de l’ouest(SAMAO). La présente activité a connu son apothéose dans la soirée du 29 septembre à Ouagadougou. Le bilan de la SAMAO 2018, selon les organisateurs est positif.

Les points saillants de la conférence de Bangkok sur le changement climatique
Production de l’énergie propre et durable à moindre coût au travers de la valorisation énergétique de la jacinthe d’eau au Cameroun (estuaire du wouri)
«Je veux débarrasser Ouagadougou de tous ses pneus », Valérie NEGALO

Durant trois jours, les acteurs du secteur minier de l’Afrique de l’ouest ont eu des échanges fructueux. Ces échanges se sont faites autour du  thème « l’exploitation des ressources minérales en Afrique, quelles stratégies pour en faire un moteur de croissance et de développement durable ». En rappel, c’était le thème retenu pour la 3 ème édition. Au soir de la troisième édition, le comité d’organisation estiment que  le bilan est satisfaisant à plusieurs niveaux.

D’abord, le nombre de participants attendus, a  été largement dépassé. Ce qui dénote de l’engouement et de l’attachement des acteurs du secteur minier au succès de cette activité. Tous les stands ont été réservés environ six jours avant la tenue de la SAMAO, soit le 21 septembre plus précisément. A cet effet, des stands supplémentaires ont été érigés pour accueillir un plus grand nombre d’exposants.

Quant aux participants (environ 1000), venus du Niger, Maroc, Libéria, Tchad et du Togo,  ils témoignent également leur satisfaction vis-à-vis de l’organisation de ce grand évènement minier. Pour eux, ce fut un véritable cadre d’affaire, d’échanges enrichissants. Toujours selon les exposants, les visiteurs n’ont pas marchandé leur participation et cela a rendu la SAMAO encore plus intéressante.

Au regard de tout ce qui précède, les organisateurs, les exposants et les participants reconnaissent tous l’importance de la SAMAO dans le rayonnement du secteur minier de l’Afrique de l’ouest. Tous restent convaincus, que le secteur minier joue un grand rôle dans le processus de développement de l’Afrique et se sont donnés rendez vous pour la 4ème édition  qui aura lieu en 2019.

Priva  Belem

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0