Responsabilité sociétale d’entreprise : Le Burkina, meilleur élève en Afrique

Responsabilité sociétale d’entreprise : Le Burkina, meilleur élève en Afrique

my-portfolio

L’institut de recherche RESPECO a publié son premier classement mondial en matière de Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) pour l’année 2017. C’est sans grande surprise que les pays européens, notamment scandinaves se taillent les 23 premières places. En Afrique, le Burkina tire son épingle du jeu en trônant sur la première place.

Conseil Scientifique de INGRID
Artisanat minier au Burkina Faso : Un forum national pour renforcer la contribution du sous-secteur à l’économie nationale
Semences génétiquement modifiées au Burkina : « La menace pèse maintenant sur le sorgho, le maïs et le niébé », selon Slow Food

La Responsabilité sociétale consiste pour une entreprise à tenir compte de son impact dans la société qui l’accueille. Pour ce faire, ladite société dans son ensemble devrait faire partie de la politique des entreprises.

La RSE, plus qu’un avantage commercial et concurrentiel

« C’est une composante incontournable de la stratégie des entreprises », soutient Tarik El Malki, président de l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises du Maroc (ORSEM) à propos de la RSE. Pour lui, la RSE ne devrait plus juste consister à rechercher des avantages commerciaux et concurrentiels. Heureusement, les entreprises commencent à consentir des efforts dans leur comportement environnemental et sociétal. Tarik El Malki qui est du même avis, ajoute : « Les dirigeants prennent conscience qu’à défaut de parler de RSE, ne pas la considérer dans la stratégie peut induire des risques extra-financiers ».

Au Burkina Faso, les acteurs ont bien cerné l’enjeu. C’est du reste ce que montre l’étude de RESPECO (Centre de Ressources et de Recherches du Forum mondial pour une Economie Responsable).

Un grand pas pour l’Afrique, mais un pas de géant pour le Burkina

Dans le classement mondial de Respeco, c’est à partir de la 38e place que l’Afrique fait surface, dignement représentée par le Burkina Faso qui gagne 3 points supplémentaires par rapport à 2013. Le Sénégal, 2e dans le classement africain est 44e dans celui mondial. Il a également fait un progrès significatif (47e en 2013). Le Gabon pointe en 3e position du classement africain et 51e mondial. Le Maroc, 4e pays africain dans ce classement RSE, est l’étoile maghrébine. En effet, il occupe le 54e rang mondial alors que sa voisine, l’Algérie est 124e. Par contre, la Tunisie suit de près l’étoile marocaine, à la 59e place. Le Ghana boucle le top 5 du classement africain.

 

 

Yves Zongo

 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :