Promotion du secteur privé : La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina lance « EcoMédias »

Promotion du secteur privé : La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina lance « EcoMédias »

my-portfolio

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a lancé, ce jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou, l’appel à projets dénommé « EcoMédias », une initiative d’accompagnement des entreprises de presse en vue de la production de contenus dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé au Burkina Faso.

Burkina Faso: ICCO Coopération sensibilise six institutions de microfinance sur la gestion du risque
Zéro surface désertique : Une grande opération de reboisement se peaufine à Kaya
Campagne cotonnière 2020-2021 : L’Association interprofessionnelle du coton du Burkina prévoit 550 000 tonnes de coton graine

Les sujets sur l’économie, les finances, le développement du secteur privé, etc. sont peu traités par les médias burkinabè. Face à ce constat, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a décidé de lancer un appel à projets dénommé « EcoMédias ».

Selon le vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanoh, « EcoMédias » est une initiative d’accompagnement des entreprises de presse en vue de la production de contenus dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé au Burkina Faso. « EcoMédias fait suite à un premier appel à projets dénommé Projet d’appui à la transformation industrielle et artisanale (PATIA) lancé en avril dernier », a-t-il précisé.

Le vice-président de la CCI-BF (au micro), Mamady Sanoh

Pour cette première édition, du jeudi 14 novembre au lundi 16 décembre 2019, les dossiers seront recevables à la CCI-BF de Ouagadougou, à Bobo-Dioulasso au secrétariat du directeur régional de la CCI-BF et dans les secrétariats des délégations consulaires régionales de la CCI-BF. Selon le directeur de l’information et de la communication de la CCI-BF, Gilbert Ouédraogo, seuls les journalistes d’organes de presse établis au Burkina il y a au moins trois ans, peuvent postuler à cet appel à projets.

Le directeur de l’information et de la communication de la CCI-BF, Gilbert Ouédraogo

Une initiative « originale »

Le vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanoh, a indiqué que onze projets sont attendus pour être primés, pour un montant total de 52 millions de francs CFA. EcoMédias prend en compte les catégories suivantes : radio, télévision, presse écrite et presse en ligne.

En tant que parrain, le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou, a félicité la CCI-BF pour ce projet. « Cette initiative, première du genre au Burkina Faso, est originale en ce sens qu’elle veut s’appuyer sur des projets concrets émanant des journalistes ou de leurs rédactions respectives ; elle aura donc pour finalité de renforcer les contenus de nos médias et d’enrichir la grille des programmes pour ainsi donner naissance à de nouvelles émissions au grand bonheur de nos populations », a-t-il apprécié.

Le ministre de la Communication, parrain de EcoMédias, Remis Fulgance Dandjinou

La CCI-BF promet des améliorations pour les prochaines éditions. L’objectif est de mettre en lumière les hommes et les femmes qui se battent pour la croissance économique du Burkina Faso, a réitéré Mamady Sanoh.


Source: Lefaso.net

Lien utile : http://www.cci.bf/?q=fr/publications/appel-à-projets-ecomédias-2019

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :