PLANIFICATEUR – MAINTENANCE PREVENTIVE (H/F)

Postes

PLANIFICATEUR – MAINTENANCE PREVENTIVE (H/F)

my-portfolio

Structure Bénéficiaire BISSA GOLD SA Secteur activité Activités extractives Diplôme ou niveau Ingénieur Option du diplôme Méc

Trafic routier : Les motos et scooters plus polluants que les voitures
Marchés financiers au Burkina : Tout savoir sur le trading
Province du Zoundweogo : la société minière B2gold offre du matériel médical d’une valeur de 8 millions à la commune de Gogo
  • Full Time
  • Burkina Faso
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

Site BISSA GOLD SA

Structure Bénéficiaire BISSA GOLD SA
Secteur activité Activités extractives
Diplôme ou niveau Ingénieur
Option du diplôme Mécanique
Expériences 05 ans
Capacités liées à l’emploi BISSA GOLD SA souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement d’un (01) PLANIFICATEUR – MAINTENANCE PREVENTIVE (H/F) pour Usines de traitement de Bissa Gold SA
Relevant directement du Planificateur senior de la maintenance, le poste de Planificateur – Maintenance Préventive est un poste de management de premier plan dans le domaine de la maintenance, dont le titulaire sera responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre d’initiatives de Maintenance Préventive et de Fiabilité des équipements visant à contribuer aux objectifs opérationnels des usines de traitement de Bissa et de Bouly, y compris la centrale électrique et les équipements auxiliaires..
Le Planificateur – Maintenance Préventive suivra le fonctionnement des :
– Concasseurs primaires, secondaires et de galets, cribles, systèmes de convoyage fixes
– SAG et Ball Mills, Agglomérateur
– Bacs de surcharge, bandes (convoyeuses) et chaînes d’alimentation, et goulottes de transfert
– CIL, Épaississeurs, Grilles de rétention des déchets, etc.
– Convoyeurs mobiles et systèmes de stackers radiaux
– Pompes à eau du traitement et pompes à eau brute
– Équipement de production d’énergie, c’est-à-dire centrale électrique
Le Planificateur – Maintenance Préventive restera en liaison étroite avec l’équipe de supervision de la maintenance et fera un rapport sur les « tendances des pannes » – « analyse des causes profondes des pannes » – « temps moyen entre les pannes » – « suivi de l’état » et fera les recommandations nécessaires pour corriger toute condition défavorable tout en coordonnant tous les travaux connexes avec tous les services de soutien de la maintenance du Process – la planification, l’électricité et instrumentation, – pour assurer une disponibilité maximale des équipements au meilleur coût et sans compromettre la santé-sécurité.
Relations hiérarchiques
Collaborateurs directs:
– Superviseurs nationaux de la maintenance mécanique Usine de traitement de Bissa
– Maintenance mécanique employés sous-traitants nationaux, Grutiers et Equipe en charge des bandes transporteuses
Collaborateurs Indirects:
– Superviseurs process
– Superviseurs de la maintenance électrique
– Superviseur de laboratoire
– Planificateurs de maintenance
Responsabilités
Responsabilité budgétaires
– Générer les commandes d’achat ou les demandes de sortie de magasins dans les limites des niveaux autorisés par les niveaux d’autorisation définis dans la politique de la compagnie.
– Élaborer les Bons de Travail nécessaires pour remplir les principales fonctions du poste.
– Clore les ordres de travail selon les besoins pour remplir les principales fonctions du poste.
– Établir des calendriers de maintenance dans SAP CMMS selon les besoins pour remplir les principales fonctions du poste
Santé-Sécurité générale
– Établir un niveau élevé de performance en matière de sécurité personnelle dans l’usine, ainsi qu’inspirer un haut niveau de sensibilisation à la sécurité au sein de l’ensemble des équipes de maintenance et de modification de l’usine.
– Aider les superviseurs et les chefs d’équipe à assurer un niveau élevé de réunions Toolbox quotidiennes de redémarrage.
– Soutenir tous les supérieurs hiérarchiques directs pour s’assurer que toutes les procédures et normes de sécurité de la compagnie et du département sont suivies pendant l’exécution des travaux, comme les procédures de travail sécuritaire, l’isolement et le l’étiquetage, les permis de travail sécuritaires et les JSAs.
– Soutenir l’effort de maintenance pour garantir que les inspections et les procédures, y compris les inspections périodiques des usines et des ateliers, les inspections des outils et des gréements, les enquêtes sur les accidents et les incidents sont effectuées selon des normes élevées et sont conformes aux normes Nordgold et aux réglementations statutaires du Burkina Faso.
– Veiller à ce que toutes les formations requises en matière de santé sécurité soient dispensées au moyen d’une matrice de compétences en matière de sécurité et à ce que les besoins individuels de formation en matière de sécurité soient identifiés et pris en compte.
– Soutenir l’utilisation des JSA, des SOP et des programmes et procédures Nordgold de réduction des risques.
Budget et préparation du travail
– Aider à prévoir l’utilisation des pièces et à identifier les pièces de rechange d’assurance, les pièces de rechange critiques et les pièces de rechange d’exploitation générale pour les équipements des usines de traitement.
– Participer à l’analyse de l’utilisation des pièces de rechange, et soutenir la supervision et les planificateurs pour améliorer l’utilisation.
– Préparation de la portée technique détaillée des travaux
– Fournir au service de planification de la maintenance des informations de qualité et en temps utile sur les notifications de travaux OPEX et CAPEX afin de garantir un niveau élevé de bons de travail et de suivi des coûts
– Participer aux réunions de planification hebdomadaires et aux réunions de clôture pour s’assurer que les contributions appropriées au plan de travail hebdomadaire et au plan de d’arrêt ont lieu et sont exactes pour la planification des coûts prévisionnels hebdomadaires, mensuels et trimestriels et pour les rapports sur les projets prévus et en cours.
Exécution du travail
– Plan hebdomadaire – Veiller à ce que l’équipe de maintenance prédictive respecte scrupuleusement le « plan hebdomadaire », le « plan mensuel » et les « plans d’arrêt ».
– Travaux réalisés – Faire un rapport régulier bon niveau, sur les bons de travail et les inspections réalisés, les renvoyer au service de planification en temps voulu. Rapport mensuel au bureau de planification.
– Entretien des équipements et des outils – Veiller à ce que tous les outils et équipements utilisés par l’équipe de maintenance préventive soient préparés pour les projets ou les tâches, soient entretenus selon des normes élevées dans les lieux de stockage.
– Assurance de la qualité – Suivre la qualité du travail produit dans les zones de travail en identifiant et en corrigeant les problèmes au fur et à mesure qu’ils sont identifiés, et aider les superviseurs à élaborer des procédures pour maintenir les normes et améliorer la qualité du travail.
– Formation – Identifie les gabarits et les processus de fixations qui sont requis par l’usine de traitement, comme pour les changements de revêtement dans le concasseur primaire, les reconstructions de boîtes de vitesses, les préparations sur les tâches critiques pour les arrêts.
– RCFA/ACPP – Tenir des réunions/ateliers d' »Analyse des Causes Profondes des Pannes » sur les pannes des équipements et faire un rapport en collaboration avec l’équipe de planification de la maintenance
– MOC/GdC – « Gestion du Changement » – suivi des MOC élaborés par d’autres départements, y compris le coût, l’allocation budgétaire et la préparation de la « portée de l’ingénierie détaillée » des travaux – Suivi et coordination des indicateurs d’état pour tous les équipements critiques, par exemple, analyse des vibrations, analyse de l’huile, taux d’usure, etc.
– Élaborer et maintenir un programme de maintenance préventive (itinéraires) pour la centrale et suivre les progrès et l’efficacité du programme préventif, et également initier tout changement si nécessaire.
– Suivi de la consommation d’huiles et de graisses pour chaque équipement, ainsi que de la consommation tout au long du mois, et garantir que les rapports sur la consommation sont suivis et contrôlés pour améliorer les performances en matière de coûts
– Veille à ce que les mesures de tribologie soient effectuées en temps voulu et à ce que le plan d’action découlant des résultats soit clôturé conformément aux recommandations découlant des résultats de la tribologie.
Amélioration du travail
– Identifier les objectifs mensuels de l’usine concernant les équipements critiques afin de réduire le « temps moyen entre les pannes » (MTBF/TMEP)
– Examiner continuellement l’équipement sur le lieu de travail avec les superviseurs et les opérateurs afin d’améliorer la disponibilité des installations de travail en utilisant des procédures du point de vue de la sécurité, de la qualité du travail et du temps.
– Coordonner/communiquer avec les opérateurs et les superviseurs pour identifier et résoudre les problèmes de maintenance, tant dans les ateliers que au sein de l’usine de traitement.
Gestion de employés
– Participer aux réunions de communication régulières du service de maintenance avec les superviseurs afin d’assurer une bonne communication dans les deux sens à tout moment.
– Suivre les besoins en compétences de l’équipe de maintenance préventive et faire un rapport sur tout besoin supplémentaire si nécessaire
– Participer à des évaluations de la formation aux compétences des mécaniciens sur le terrain avec les surintendants de maintenance de la zone
Il est également nécessaire de transmettre l’expérience et les connaissances pour les meilleures pratiques en matière de broyage, de criblage, de systèmes de convoyage et d’installations de traitement du broyage.
Coordination et communication
– Interne – Maintenir une communication régulière avec le personnel clé de l’usine de traitement, tel que celui des opérations, de la formation, de la planification, de l’ingénierie et des projets, ainsi qu’avec les responsables de l’usine en matière de maintenance et de production.
– Externe – Établir et maintenir de bonnes communications avec les sous-traitants spécialisés et les fournisseurs essentiels.
Système et procédure
– SAP (CMMS) est utilisé pour la gestion de tous les projets de maintenance, la gestion des coûts et l’établissement de rapports et, en collaboration avec le bureau de planification, il permet d’identifier et de mettre en œuvre des améliorations, c’est-à-dire l’état d’achèvement des travaux, etc.
– Soutien aux procédures de reconstruction – En collaboration avec les superviseurs de la maintenance, de la planification et de la formation, coordonner la préparation de procédures de reconstruction standard et de matériel de formation pour tous les travaux de reconstruction répétitifs
Qualifications minimales
– Diplôme d’ingénieur en mécanique
– Qualification professionnelle reconnue. Qualification professionnelle formelle dans une discipline mécanique.
– Formation reconnue et évaluation des compétences (Train the Trainer)
Expérience minimum
– Au moins 05 ans d’expérience (post apprentissage) dans la maintenance de l’industrie lourde, de préférence dans les mines et les usines de traitement des minéraux
– Un minimum de 2 à 5 ans dans un poste de supervision dans un environnement de travail similaire est requis.
Type d’expérience
– A travaillé auparavant comme ingénieur mécanicien dans des installations de concassage, de criblage, de convoyage et de broyage.
– Expérience préalable dans la gestion d’équipes d’entretien d’installations fixes et de sous-traitants dans le domaine des installations de criblage, de transport et de broyage.
– Un diplôme d’ingénieur est requis pour ce poste, mais une expérience confirmée peut être considérée comme un atout
– Une expérience antérieure des systèmes informatisés de gestion de la maintenance tels que PRONTO, SAP, JDE, Ellipse, MIMs ou AXAPTA serait un atout.
Une expérience antérieure en matière d’activités de maintenance dans un rôle similaire sur les équipements suivants serait un sérieux atout :
– Concasseurs primaires, calibreurs, systèmes de concassage secondaire et tertiaire, systèmes de concassage et de criblage mobiles, systèmes de criblage fixes, systèmes de convoyage, systèmes de convoyage et d’empilage mobiles, usines de broyage, de flottation et d’or
– Maintenance des équipements mobiles, c’est-à-dire les chargeurs frontaux, les bouteurs, les chargeurs à direction à glissement, les camions légers, les chariots élévateurs, les grues mobiles et les chariots élévateurs etc.
– Production d’électricité et industrie de l’électricité
Ce qui précède est le minimum requis pour accomplir le travail avec succès au regard des normes minimales, d’autres tâches non mentionnées ci-dessus pourraient être déterminées en fonction des exigences opérationnelles.
Connaissance en informatique
Condition d’âge
Composition du dossier – Une demande manuscrite adressée à la Direction des ressources humaines de BISSA GOLD S.A ;
– Un curriculum vitae (CV) ;
– Une copie de la carte d’identité et de l’acte de naissance ;
– Les copies des diplômes, certificats et attestations de travail ;
– Les dossiers de candidature doivent être scannés tout-en-un au format PDF portant le nom « SMM_nom du candidat », et envoyés au plus tard le 26 juin 2020, à l’adresse BissaGold_recrutement@nordgold.com.
Date limite de depôt des dossiers 26/06/2020
Procedure de recrutement – Les candidats présélectionnés subiront un entretien avant toute décision.
NB : En cas de non satisfaction, BISSA GOLD SA se réserve le droit de ne donner aucune suite à la présente offre d’emploi.
Durée du contrat NP
Autres conditions
Source de l’offre ONEF

COMMENTAIRES