Lutte contre le paludisme : Kopélin bénéficie de la générosité de B2 Gold

Lutte contre le paludisme : Kopélin bénéficie de la générosité de B2 Gold

my-portfolio

Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation à la lutte contre le paludisme, B2 Gold a réuni, le mercredi 27 juin, les populations de Kopélin, village situé dans la région du Centre-Sud, plus précisément dans la province du Zoundweogo et dans la commune de Gogo. Sorties très nombreuses, elles ont eu droit à une projection cinématographique sur le thème du paludisme, avant d’approfondir leurs connaissances, par des échanges à bâtons rompus avec Ousmane Bakoué, surintendant des relations avec les communautés à B2 Gold, accompagné de l'infirmier-major du CSPS de Kopélin.

Le Burkina emprunte 125 milliards de F CFA sur le marché boursier
Zéro surface désertique : Une grande opération de reboisement se peaufine à Kaya
Burkina Faso: Orange Burkina ouvre l’actionnariat à ses employés

Les habitants du village ont tour à tour tenu à saluer les efforts de leurs bienfaiteurs

Par ces temps de pluies qui courent, contracter le paludisme est très récurrent. Au village, où les répulsifs et les moustiquaires ne sont pas très utilisés, il l’est encore plus. Les villageois sont d’autant plus exposés par le fait qu’ils abritent très souvent chez eux des nids de moustiques, notamment par ignorance ou négligence. Préoccupé par la santé de ses populations d’accueil, B2 Gold a une fois de plus décidé d’agir.

Joindre l’utile à l’agréable

A Kopélin qui accueillait la deuxième phase de la campagne de sensibilisation, l’équipe d’Ousmane Bakoué a procédé à une projection cinématographique. Quoi de mieux qu’une projection pour captiver l’attention des villageois ? C’est dans cette logique que B2 Gold a choisi de transmettre son message. Un film savamment choisi, avec le célèbre M’Ba Boanga comme acteur principal. Le but, passer un message fort à travers le rire, sur les causes et conséquences du paludisme et surtout les moyens de l’éviter. Une technique infaillible. La société a réussi non seulement l’exploit de mobiliser une grande foule de téléspectateurs mais aussi de les détendre par ce temps de distraction. Mais plus important encore, B2 Gold aura atteint son objectif de société responsable. Les villageois sont désormais dotés des connaissances nécessaires pour prévenir la malaria.

Le hadji du village traduisant la gratitude de Kopélin à Ousmane Bakoué

B2 Gold, un partenaire sûr

A l’issue du film, Ousmane Bakoué s’est réjoui de voir que les habitants ont pris conscience de la menace du paludisme et de la nécessité de dormir sous des moustiquaires imprégnées. Etant donné qu’une seule main ne ramasse pas la farine, l’implication de la population est nécessaire. Là encore, surintendant des relations avec les communautés à B2 Gold rappelle la nécessité de dormir sous les moustiquaires reçues. Les bénéficiaires ont pris l’engagement de respecter toutes les consignes afin que les efforts inestimables de leur bienfaiteur portent fruit. Car comme le dit l’adage moaga, « si on te lave le dos, lave-toi le visage ». Hommes, femmes et personnes âgées ont chacun promis de jouer sa partition pour protéger sa famille de cette maladie, au grand bonheur du représentant de B2 Gold. Ils ont traduit de nouveau leur « immense gratitude » à la société qui a toujours honoré son engagement à les accompagner. Des tonnerres d’ovations sont venus traduire cette gratitude.

La campagne a pris fin par la remise effective des 250 moustiquaires imprégnées au major du CSPS qui se chargera de la répartition. Le hadji du village a, au nom de tous, salué les mérites de B2 Gold qui « a toujours été à nos côtés sur différents chantiers ».

Yves Zongo

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :