Exploitation minière : Le bonheur des populations, cheval de bataille de B2 Gold

Exploitation minière : Le bonheur des populations, cheval de bataille de B2 Gold

my-portfolio

Le Burkina Faso compte à ce jour plus d’une dizaine de sociétés minières en exercice. L’exploitation minière rapporte globalement un peu plus de 226 milliards 26 millions de F à l’Etat Burkinabè par année. Aujourd’hui, si la question qui se pose avec acuité concerne la répartition de ces ressources générées au profit des populations, il y a aussi une question essentielle qui reste de savoir ce que font ces différentes sociétés des populations riveraines de leurs zones d’exploitation. B2 Gold, par exemple, a mis un point d’honneur à son engagement RSE.

Campagne cotonnière 2017-2018 : Des producteurs dénoncent la mauvaise qualité des engrais
Atteindre les objectifs du programme de développement durable à l’horizon 2030
SIA 1re édition : Nestor Batio Bassière a planté l’arbre

Le Directeur/pays de B2 Gold s’est dit heureux de pouvoir contribuer au développement de son pays

B2 Gold ou l’exploitation minière responsable
B2 Gold est une société minière qui est implantée au Burkina Faso depuis 2013. Mais la société en tant que structure existe depuis 2002. Détentrice de 5 sites miniers sur le territoire national (Gaoua, Titao, Mogtédo, Kiaka et Pô), elle multiplie les actions en faveur du développement local. Ainsi, B2 Gold a « déjà réalisé pour des villages riverains de notre projet ici à Mankarga V8, 3 salles de classe et normalisé une école qui existait déjà ; 6 forages dont 4 à Mankarga V8, 1 à Mankarga V10 et 1 à Mankarga V11 ». Pour cette année, la société minière a également offert un moulin à grains assorti d’un fonds de roulement de 120.000F et procédé à la formation en conduite d’engins miniers de 34 jeunes de Mankarga et Kiaka. La reconstruction de la route Mogtédo-Mankarga est également une œuvre qu’elle a réalisée au profit des villages. Il ne suffit pas seulement de faire du profit ; il faut que ces profits puissent servir utilement. Car, comme le répète le directeur/pays de B2 Gold, il n’est pas agréable de voir ses voisins pleurer.

Les journées RSE de B2 Gold
B2 Gold est une société consciente de son rôle en tant qu’acteur du développement intégral des populations, singulièrement celles riveraines de ses zones d’intervention. La société a initié ses Journées RSE afin de mettre en exergue les actions qu’elle mène en faveur des populations. Il s’agit de l’ensemble des pratiques mises en place dans le but de respecter et renforcer le développement durable aussi bien social et environnemental qu’économique. Dans le souci d’un partenariat bénéfique à tous, B2 Gold travaille d’arrache-pied pour améliorer la vie des populations riveraines. La société est à sa 4e journée RSE. Elle a eu lieu le 12 avril 2018 à Mankarga V8.

Des chiffres qui parlent au cœur des populations
Bien que toujours en exploration, B2 Gold compte déjà à son actif 4 journées RSE. Seulement à sa 4e journée, la société compte déjà plus d’une trentaine de réalisations au profit des populations d’accueil, avec un investissement de 723 820 000 F CFA ; soit près d’un milliard. Une somme énorme certes, mais comme l’a dit le directeur/pays de la société, le montant investi importe peu. L’essentiel étant que les populations soient heureuses. Au titre des réalisations, pour ne citer que celles-ci, il y a : la construction d’un CSPS équipé et doté d’un système d’électrification solaire à 45 000 000 F ; la construction d’un pont à Kiaka à 32 000 000 F ; la réalisation de 32 forages dans 6 localités à 192 000 000 F ; la construction du CEG de Toulfé à 30 000 000 F. Des réalisations toujours dirigées par le besoin des localités.

Un engagement RSE à long terme
Même si les populations sont plus que satisfaites de ces nombreuses actions, B2 Gold ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. De facto, la société a démontré son engagement à accompagner ses partenaires que sont la population non seulement à court et moyen termes mais aussi à long terme. Dans cette optique, Raphaël Zoungrana annonce 4 forages qui seront réalisés dans les jours qui viennent et la formation de 20 jeunes issus uniquement de Mankarga. Toutes ces initiatives s’inscrivent dans une dynamique d’écoute, une approche participative avec les populations pour leur propre développement. Au demeurant, les populations sont remplies de joie d’avoir un partenaire qui tend l’oreille.

Yves Zongo

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :