Eau et assainissement au Burkina : Le 3e forum sur « l’or bleu » annoncé

Eau et assainissement au Burkina : Le 3e forum sur « l’or bleu » annoncé

my-portfolio

Après deux éditions jugées réussies, le ministère en charge de l’eau et ses partenaires organisent, du 1er au 3 février 2018 à Ouagadougou, le 3e Foru

Hygiène et assainissement : WaterAid invite les acteurs de la santé et de l’éducation à une synergie d’action
Construction du barrage de Koakin : Le ministre de l’eau satisfait des réalisations avant la fin des travaux
Futur SAGE Samendéni-Sourou : des Comités locaux de l’eau (CLE) outillés

Après deux éditions jugées réussies, le ministère en charge de l’eau et ses partenaires organisent, du 1er au 3 février 2018 à Ouagadougou, le 3e Forum national de l’eau et de l’assainissement. La rencontre sera patronnée par le Président du Faso.

Chaque minute, cinq personnes meurent dans le monde parce qu’elles n’ont pas accès à l’eau potable. C’est une récente étude de « National Geographic » qui le dit. L’on a d’ailleurs coutume de le dire, « l’eau c’est la vie ». Mais, « l’or bleu » est une ressource rare notamment au Burkina Faso. 28% de sa population n’a pas encore accès à l’eau potable.

La cause majeure du manque d’eau est notamment liée au climat capricieux marqué non seulement par la faiblesse de la pluviométrie, sa concentration sur une courte période de l’année, mais aussi par la variabilité spatiale annuelle et inter annuelle de la distribution des pluies.

Les acteurs de l’eau au Burkina ont pris le taureau par les cornes depuis belle lurette. En effet, le pays est classé comme pionnier en matière de Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans la sous-région. Le jeu en vaut la chandelle. Et il ne faudrait surtout pas baisser les bras. Il faut poursuivre les efforts et adapter les réalités au chaos climatique de plus en plus pressant.

« L’eau qui tombe chez nous coule vers les autres pays. Nous devons travailler à pouvoir retenir le maximum d’eau tout en respectant les règles internationales en la matière », soutient Dibi Millogo, Président du Partenariat national de l’eau.

Son idée consiste à bien gérer davantage les ressources en eau au Burkina. Idée partagée par les acteurs favorables à l’atteinte de l’ODD eau et assainissement. Un cadre de dialogue, d’échange et de partage est dédié à ce concept depuis 2011. Il est à sa troisième édition prévue du 1er au 3 février 2018.

« Gestion partagée et inclusive pour l’atteinte de l’Objectif de développement durable (ODD) Eau et Assainissement au Burkina Faso ». C’est le thème du forum qui réunira des centaines de personnes dans la Capitale burkinabè, sous le patronage du Président du Faso.

190 millions de F CFA à mobiliser…

Alassoum Sory, secrétaire général du ministère de l’eau et de l’assainissement, a indiqué que le département ministériel attend beaucoup de ce forum afin que les objectifs « zéro corvée d’eau en 2020 » et Accès universel à l’eau et à l’assainissement à l’horizon 2030 soient atteints.

« La rencontre sera un espace de mobilisation et d’expression citoyenne autour des enjeux liés à l’eau et à l’assainissement. L’objectif général de cette 3e édition est de susciter le débat et engager la réflexion multi-acteurs autour des grands enjeux du secteur au Burkina tout en s’insérant dans la thématique majeure discutée au niveau mondial », a-t-il expliqué.

Les conférences-débats permettront de réfléchir sur les solutions endogènes et de préparer la contribution du Burkina au 8e Forum mondial de l’eau prévu au Brésil du 18 au 23 mars 2018. Dix sous-thèmes seront traités par une cinquantaine de communicateurs au cours du forum national.

Un cross populaire, la 2e édition de la Nuit des Trophées de l’eau et de l’assainissement et une exposition-vente de produits du secteur de l’eau sont également prévus dans le cadre du 3e forum national de l’eau et de l’assainissement.

Le budget du forum, qui sera mobilisé grâce à la contribution de plusieurs partenaires, est estimé à 190 millions de F CFA. Il faut savoir que ce forum national s’organise chaque deux ans en prélude au forum mondial de l’eau.

Source: Noufou KINDO, Burkina 24

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 2
  • comment-avatar

    I am extremely impressed together with your writing skills as well as with the format on your weblog. Is that this a paid theme or did you modify it yourself? Either way stay up the excellent high quality writing, it’s uncommon to see a nice weblog like this one these days.

  • comment-avatar

    Thank you for your interest, we do our best to inform you.
    L’equipe RENADED.

  • DISQUS: 0
    %d blogueurs aiment cette page :