Côte d’Ivoire : vers l’obtention d’un permis d’exploitation minière pour le projet aurifère Abujar ?

Côte d’Ivoire : vers l’obtention d’un permis d’exploitation minière pour le projet aurifère Abujar ?

my-portfolio

La société Tietto Minerals a demandé aux autorités ivoiriennes un permis minier pour son projet aurifère Abujar. Avec une étude d’impact environnemental et une étude de préfaisabilité en cours, elle veut amener l’actif en production afin de profiter de la bonne santé de l’or.

Classement des pays africains selon leur indice de gouvernance des ressources minières
Le sarcophage du réacteur 4 de Tchernobyl se désagrège, et ce n’est pas si grave!
JME : Des jeunes créent des vêtements recyclés ou biodégradables

Les autorités ivoiriennes ont reçu une demande d’obtention de permis minier pour le projet aurifère Abujar. C’est du moins l’annonce faite mardi par le propriétaire de l’actif, la junior minière Tietto Minerals, qui précise qu’elle avance également sur les autres étapes précédant l’exploitation des gisements d’or.

La société finalise en effet une évaluation d’impacts environnemental et social (ESIA) afin de faire aussi une demande de permis environnemental avant la fin de l’année. Un programme de forages au diamant de 50 000 m, préalable à une nouvelle estimation de ressources, est également en cours et devrait être achevé d’ici août 2020. A cela il faut ajouter l’étude de préfaisabilité lancée récemment avec des résultats attendus pour le premier trimestre 2021.

Il faut noter que ces diverses avancées conjuguées au cours actuel de l’or (plus de 1 700 $ l’once) devraient stimuler l’investissement dans ce projet et faire rapidement passer Tietto du statut d’explorateur à celui de producteur. Pour rappel, le projet Abujar est situé dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire et héberge 2,15 millions d’onces d’or, selon des estimations de 2019.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :