Burkina Faso : Une nouvelle fabrique numérique pour les jeunes développeurs web

Burkina Faso : Une nouvelle fabrique numérique pour les jeunes développeurs web

my-portfolio

L’Agence Universitaire de la Francophonie, la Société Simplon et l’Université Joseph Ki-Zerbo s’y mettent dans le développement web. Pour ce faire, ils ont mis en place une fabrique numérique inclusive Simplon-AUF, soutenue financièrement le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères Français ; et Fondation Société Générale. La cérémonie d’inauguration est intervenue ce mardi 21 Janvier 2020 à Ouagadougou.

Economies africaines : Le COVID-19 a inversé les prévisions de forte croissance, selon la Banque africaine de développement
Burkina Faso: Les minières face à la violence
Le Parlement européen demande l’interdiction de la pêche électrique

Après celles de Dakar et d’Abidjan, la  troisième fabrique numérique Simplon AUF de l’Afrique de l’Ouest a été mise en place dans la capitale des pays des Hommes intègres. Elle a pour vocation de proposer des formations numériques innovantes et gratuites pour les jeunes apprenants.

Cet espace ambitionne ainsi participer à la formation d’une trentaine de jeunes burkinabè afin qu’ils bénéficient d’une formation intensive en développement web pendant neuf mois.

Côté bénéficiaire, il faut noter que ce sont les jeunes issus de l’université, en difficulté d’intégration dans le monde du travail qui ont la priorité. Une disposition qui vise à leur permettre « d’acquérir de nouvelles compétences pour améliorer leur employabilité ».

Environ 1.300 candidatures ont été reçues pour 30 places disponibles

Et ce, d’autant plus que, selon les initiateurs de l’incubation, le métier de «  Développeur web  se positionne comme une fonction incontournable dans les entreprises  et un véritable métier d’avenir ».

Pour cette première promotion, environ 1.300 candidatures ont été reçues pour 30 places disponibles. Les inscriptions étaient ouvertes jusqu’en mis janvier. Ces jeunes apprenants seront également accompagnés sur le plan professionnel à la fin de la promotion.

En rappel, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) regroupe 990 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 118 pays.

Créée il y a près de 60 ans, elle est l’une des plus importantes associations d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche au monde. Elle est également l’opérateur pour l’enseignement supérieur et la recherche du Sommet de la Francophonie.

Source: Burkina 24

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :