Burkina Faso: Orange Burkina ouvre l’actionnariat à ses employés

Burkina Faso: Orange Burkina ouvre l’actionnariat à ses employés

my-portfolio

L’opérateur de téléphonie Orange Burkina a ouvert son capital aux employés. Ce vendredi 24 janvier 2020 a eu lieu une cérémonie de remise de certificats d’actions.

Exploitation minière et pollution environnementale : L’or en vaut-il la chandelle ?
Salon international du coton et du textile 2020 : « La victoire qui est endogène aujourd’hui, le sera avec des produits made in Burkina », dixit le ministre Harouna Kaboré
Journées de l’entreprenariat burkinabè : L’énergie solaire, une opportunité d’affaires

« Chez Orange, nous avons la forte conviction que sans progrès social, il ne peut y avoir de progrès économique. Et sans progrès économique, il ne saurait également y avoir de progrès social. De ce fait, l’actionnariat salarié est pour nous une volonté affichée de solidarité avec les employés. Un gage d’efficacité et un élément de partage des fruits de la croissance. Par ce dispositif, nous voulons renforcer le sentiment d’appartenance des salariés », a déclaré le Directeur général de Orange Burkina, Ben Cheick Haїdara.

En effet, l’opérateur de téléphonie Orange Burkina a ouvert son capital aux employés. C’est au total plus de 13 000 actions nominatives qui ont été gracieusement offertes aux travailleurs. De plus,  c’est un dispositif qui vise au partage avec les salariés des fruits de la croissance de l’entreprise.

« Cette reconnaissance pour nous, c’est une façon de dire merci aux employés. Pour tout ce qui est fait dans le développement de l’entreprise et de tout ce qui sera fait. Pour nous, c’est une action stratégique qui s’inscrit dans la durée», a précisé Ben Cheick Haїdara.

Charles Zakané, représentant du personnel

Charles Zakané, représentant du personnel

 A l’écouter, ce sont plus de 300 employés qui sont concernés. Il s’agit de tous les salariés qui ont intégré l’entreprise avant fin avril 2019. Les nouveaux actionnaires de Orange Burkina bénéficieront des dividendes des résultats de l’année 2019. Pour Charles Zakané, représentant du personnel, c’est une invite à la performance.

« Nous devons mettre en synergie toutes nos intelligences pour que les dites actions puissent porter fruit. Désormais lorsque la société se porte bien, nous en bénéficions également. Lorsqu’une société performe, les actionnaires sont à l’aise. C’est ce qui  va changer dans notre vie de salarié actionnaire », a-t-il relaté.

Des représentants du ministère en charge de la fonction publique et de l’économie ont assisté à la remise des certificats aux personnels.

« C’est une grande première dans le secteur de l’économie au Burkina Faso. De voir un opérateur ouvrir l’actionnariat à ses salariés. A travers cet acte, je pense que l’opérateur a lié davantage les intérêts des employés et de l’employeur. C’est dans la divergence des intérêts que viennent les tensions et les conflits », a indiqué le conseiller technique du ministère en charge du développement de l’économie numérique, Seydou Yanogo. Il a souhaité que cette expérience fasse tache d’huile dans d’autres entreprises.

Source: Burkina 24

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :