Burkina Faso – Education : 100 nouveaux complexes scolaires bientôt opérationnels pour la rentrée scolaire 2019-2020

Burkina Faso – Education : 100 nouveaux complexes scolaires bientôt opérationnels pour la rentrée scolaire 2019-2020

my-portfolio

Les travaux de constructions de 100 complexes scolaires équipés ont été officiellement lancés par la pose de la première pierre à Sandogo, un village de la commune urbaine de Boussé dans le Kourwéogo, ce samedi 15 juillet 2019 par le président du Faso, Son Excellence, Roch Marc Christian KABORE. Ces complexes scolaires qui seront érigés et équipés dans 5 régions du Burkina sont attendus pour la rentrée scolaire 2019-2020.

Campagne de reboisement : 15 000 plants seront mis en terre à Kaya
Barrage plus propre : 2 semaines après l’opération, le message des jeunes fait écho
WEST AFRICAN RESOURCES recrute: Mécaniciens Engins Lourds

Ce sont les régions du Plateau Central, de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Ouest, du Nord et des Hauts-Bassins qui sont bénéficiaires de ces infrastructures. Selon le ministre en charge de l’Education nationale, Monsieur Stanislas OUARO, « le kit complet de chaque site est composé de 3 salles de classe équipées, d’un bureau et d’un magasin, ainsi que d’un forage et deux blocs de latrines dont un pour les élèves et un pour le personnel enseignant ». Il est aussi prévue une alimentaire en énergie solaire pour chaque complexe. Le ministre Stanislas OUARO a souligné que pour la réalisation de ces ouvrages, les entreprises ont déjà été sélectionnées avec un délai d’exécution de 5 mois. Entre 2016 et 2018, 1870 salles de classes sous paillote ont été résorbées, a dit le ministre.

La réalisation de ce projet est le témoignage de la bonne santé des relations sino-burkinabè. En effet la coopération Chine-Burkina est fleurissante et laisse entrevoir de brillantes perspectives dans le futur, a affirmé l’Ambassadeur de la République populaire de Chine, monsieur LI Jian. A travers cette coopération, la Chine « s’engage à travailler en synergie avec tous les partenaires afin de promouvoir cette amitié au grand bénéfice des deux peuples et d’apporter un développement inclusif et durable pour l’amélioration concrète de la vie quotidienne des burkinabè », a-t-il ajouté.

A cette cérémonie, Son excellence, Rock Marc Christian KABORE a témoigné sa reconnaissance à la République populaire de Chine pour sa contribution à son engagement pris pour résorber d’ici fin 2020 les salles de classes sous paillote au Burkina Faso.

Pour les bénéficiaires de la construction du complexe scolaire de Sandogo (autorités locales, corps enseignant, parents d’élèves et élèves), ce projet vient tourner la page des classes sous paillote pour leur grand bonheur. La région du plateau Central bénéficie quant à elle, de 20 complexes scolaires dudit projet dont 8 dans la province du Kourwéogo.

Le Coût de réalisation de ces 100 complexes scolaires équipés est de l’ordre de 5,8 milliards de francs CFA. Le projet est financé par la République populaire de Chine.

Source: Service d’Information du Gouvernement 

 
 
 

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :