Burkina Faso: Chambre de commerce et d’industrie, semaine de l’intelligence économique pour la promotion des entreprises burkinabè

Burkina Faso: Chambre de commerce et d’industrie, semaine de l’intelligence économique pour la promotion des entreprises burkinabè

my-portfolio

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a procédé, le lundi 7 octobre 2019, au lancement des travaux de la Semaine burkinabè de l’intelligence économique (SBIE). Une activité qui se tient du 7 au 14 octobre sous le thème « Intelligence économique : état des lieux, défis et enjeux pour les entreprises ». La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Boubacar Traoré.

Eau, hygiène et assainissement : La radio Buayaba enseigne les bonnes pratiques à Fada N’Gourma
Artisanat minier au Burkina Faso : Un forum national pour renforcer la contribution du sous-secteur à l’économie nationale
Energie renouvelable : La BICIAB s’engage aux côtés de ESSAKANE Solar

La Semaine burkinabè de l’intelligence économique (SBIE), organisée par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), réunit à Ouagadougou une quarantaine d’entreprises venues du Burkina Faso, du Togo, du Maroc et de la France. A cette semaine, des conférences internationales et des masters class sont prévus, pour permettre de vulgariser la notion de l’intelligence économique, au profit des participants.

Sékou Oumarou Douambia, représentant le président de la CCI-BF

La CCI-BF avait aussi organisé, en septembre 2011, son premier colloque international sur l’intelligence économique, informe le représentant du président de la CCI-BF, Sékou Oumarou Douambia. Après le colloque de 2011, c’est la deuxième fois que la Chambre de commerce organise un évènement de même nature, cette fois-ci sous la coupe de semaine nationale. Elle se tient sous le parrainage du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré.

Boubacar Traoré, SG du ministère du commerce

Dans son allocution, le secrétaire général du ministère du Commerce, Boubacar Traoré, a déclaré ceci : « La SBIE est un évènement économique majeur qui vient confirmer l’enjeu du partage de l’information et l’importance du développement des réseaux pour promouvoir les entreprises, les rendre stratégiquement plus innovantes, donc plus compétitives et attractives ». Il entend par là définir la SBIE comme étant une initiative de la Chambre de commerce visant à renforcer les compétences des cadres et des dirigeants d’entreprises et même des organisations.

« La mondialisation est un mouvement irréversible qui a accru la pression de la concurrence internationale sur nos pays et nos entreprises », observe-t-il, avant de tirer la conclusion que les observateurs avisés des évolutions politiques et économiques dans le monde actuel disent que seules les entreprises proactives et les plus innovantes tireront leur épingle du jeu de la compétition internationale qui devient de plus en plus rude. « C’est vous dire combien les thèmes sur l’intelligence économique sont très stratégiques », a-t-il conclu.

Le directeur des services de la CCI-BF, Sékou Oumarou Douambia, représentant le président de la Chambre de commerce, a déclaré que l’intelligence économique représente l’ensemble des informations utiles à une entité économique pour faire prospérer ses activités. La SBIE contribue donc à vulgariser le concept d’intelligence économique.

Et Boubacar Traoré d’ajouter : « Aujourd’hui, nous sommes dans un monde où les entreprises ont besoin d’évoluer, de prendre de nouvelles parts de marché et de protéger leurs patrimoines. Et pour y arriver, elles ont besoin de connaître leur environnement et surtout ce qui se passe en son sein ». D’où l’intérêt de sensibiliser les entreprises et de leur apporter les techniques nécessaires à l’utilisation des données de leurs marchés.


Source: Lefaso.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :