Affaire Roundup : Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars à un jardinier

Affaire Roundup : Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars à un jardinier

my-portfolio

Le jury d'un tribunal de San Francisco a condamné vendredi le géant de l'agrochimie américain Monsanto à payer 289 millions de dollars de dommages pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup à l'origine du cancer de Dewayne Johnson, un jardinier américain.

Intelligence artificielle : Et si le Burkina Faso devenait une référence dans le monde ?
Déchets plastiques à Ouagadougou : Un nouveau souffle de vie
La Société des Mines de Taparko (SOMITA SA) recrute: Magasinier

le regard de Deywane….

Les jurés estiment que Monsanto avait agi en malveillance et que son herbicide Roundup a contribué à la maladie du plaignant. En rappel, Dewayne Johnson a été diagnostiqué malade d’un cancer de sang incurable. Il faut aussi souligner que dans son témoignage lors du procès, il a affirmé, qu’auparavant il n’avait pas de problème de santé et que son cancer est dû à l’utilisation du Roundup version professionnelle plus puissante appelé le Ranger Pro.

A la tombée de cette décision, c’était la joie du côté du jardinier plaignant et ses avocats. Quant aux responsables de Monsanto, ils estiment que ‘’le juré a eu tort’’ et qu’ils allaient faire appel de cette décision. Et d’ajouter que leur produit en question n’est pas dangereux et que plusieurs études scientifique le prouvent.

Ce procès, dès l’annonce du verdict a entrainé une vague réaction à travers le monde. Certains qualifient le procès d’historique parce que c’est la première fois qu’un citoyen  remporte un procès en justice contre Monsanto aux Etats Unis. D’autres déclarent que ce procès va entrainer une cascade de nouvelles affaires qui sont déjà en cours de traitement. En attendant que, l’appel de Monsanto voit le jour, les spéculations vont bon train sur la victoire judiciaire du jardinier américain sur Monsanto.

Priva Belem

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
%d blogueurs aiment cette page :