3ème édition du Forum national de l’eau : Un cross populaire pour sensibiliser la population

3ème édition du Forum national de l’eau : Un cross populaire pour sensibiliser la population

my-portfolio

L’eau, liquide précieux, a été célébrée ce vendredi 2 février 2017. Entre cross populaire et séance d’aérobic, les participants à la 3ème édition du Forum nationale de l’eau et de l’assainissement (FNEA), ont réaffirmé leur engagement à promouvoir l’assainissement en milieu rural et urbain.

Opération Barrage plus propre : Les déchets ont rempli 4 camions bennes
Barrage plus propre : 2 semaines après l’opération, le message des jeunes fait écho
JME : Des jeunes créent des vêtements recyclés ou biodégradables

Pour la troisième fois, Ouagadougou abrite du 1er au 3 février, le forum national de l’eau et de l’assainissement sous le thème « Gestion partagée et inclusive pour l’atteinte de l’Objectif de développement durable (ODD) eau et assainissement au Burkina Faso ». Cadre de réflexions sur les enjeux du secteur de l’eau et de l’assainissement, ce forum est marqué par plusieurs activés, à l’instar d’un cross populaire, qui a débuté dans la soirée du vendredi 2 février, par une séance de lavage des mains et une communication sur la campagne Fasotoilletes. « La question de l’eau et de l’assainissement ne relève pas uniquement du ressort des professionnels du secteur. Ce n’est pas seulement l’affaire de l’administration, du gouvernement, des partenaires techniques et financiers » a signifié le Secrétaire général du ministère de l’eau, Alassoum Sory.

De son avis, tout citoyen a un rôle capital à jouer dans la promotion de l’hygiène et de l’assainissement. « Nous avons voulu associer différents acteurs pour sensibiliser sur ces questions, notamment la question de la problématique de l’assainissement en milieu rural où le taux est suffisamment faible » a-t-il indiqué. Et d’ajouter qu’à ce sujet, des concepts ont été initiés pour interpeller chaque citoyen burkinabè. « Il s’agit des financements endogènes qui se manifestent par le concept Fasotoilettes, l’assainissement total porté par les concitoyens que nous souhaitons véhiculer. Il faut associer tout le monde parce que chacun peut faire quelque chose pour sa famille, ses parents qui sont village, en construisant des latrines afin de mettre fin à la défécation à l’air libre » a soutenu monsieur Sory.

A quelques heures de la clôture de la 3ème édition du forum de l’eau et de l’assainissement, le SG du ministère de l’eau se dit satisfait.’’ Au vu de l’affluence, nous pensons que les objectifs assignés pour ce forum ont été atteints. On s’attendait à recevoir 500 personnes et nous avons pu mobiliser 800 personnes’’ a conclu Alassoum Sory.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 1
%d blogueurs aiment cette page :